Les 42 statistiques SEO à connaitre absolument en 2021

RedMount Digital

Par Noah CEBULA, RedMount Digital

Dernière mise à jour le 06/04/2021 
✔︎  7 minutes de lecture

Le SEO est souvent la partie négligée lors de la création d’un site web. C’est normal : le référencement naturel demande un investissement en temps considérable pour obtenir des résultats. Pourtant oui, le SEO est vraiment capital pour rentrer dans les 9% des sites qui reçoivent 100% des 5,5 milliards de requêtes effectuées chaque jour sur Google. A quoi sert d’avoir un site si vous n’apparaissez que sur la 5ème page des résultats de recherche ?

Améliorer votre référencement naturel vous permet aussi de faire des économies majeures : vous n’aurez pas forcément besoin d’investir un budget mensuel pour faire du SEA (référencement payant) sur Google Ads. Vous améliorez votre trafic de façon considérable, sur le long terme. Et le plus à taille de votre site n’a pas d’importance. Qu’elle soit petite, moyenne ou grande, toute entreprise a besoin d’un bon référencement.

Mais le paysage de l’optimisation pour les moteurs de recherche évolue et change constamment : même Google ne peut pas préciser en détails comment fonctionnent ses algorithmes. C’est pourquoi il est souvent difficile pour un débutant de voir quelles stratégies utiliser pour votre site et augmenter votre classement sur les moteurs de recherches.

Alors essayons ensemble de voir quelques statistiques qui peuvent nous aider à comprendre comment gérer au mieux notre SEO. En sommes, quelles sont les 42 statistiques SEO à connaitre absolument en 2021.

Dans cet article, nous allons partager de puissantes statistiques SEO pour améliorer votre classement. À l’aide de ces faits et chiffres faciles à comprendre, vous choisirez des astuces de référencement à utiliser pour votre site web.

Les principales statistiques SEO :

Ces stats vont certainement vous intéresser. Pour faire simple, ce sont les bases à maitriser pour n’importe qui s’intéressant de près ou de loin au SEO.

  1. Une étude de BrightEdge a analysé de nombreux sites web et a montré que 53,3% du trafic des sites B2B et B2C est généré par la recherche organique. Alors que les sites payants génèrent 10 % du trafic et les sites sociaux seulement 5 %. Dans cette étude, on apprend aussi que 68% des expériences en ligne commencent par un moteur de recherche et que le référencement naturel génère plus de 1000 % de trafic en plus que les médias sociaux organiques.
  1. D’après le site internet de Backlinko, seulement 0,78% des chercheurs de Google cliquent sur les résultats de la 2ème page. Cela représente donc moins d’une personne sur 100.
  1. 92,96% du trafic mondial provient de la recherche Google, de Google Images et de Google Maps d’après le site Sparktoro.
  1. Un point sur les mots clés précis : 69,7 % des requêtes de recherche contiennent quatre mots ou plus d’après le spécialiste du référencement Ahrefs.
  1. 60 % des spécialistes du marketing affirment que le contenu entrant (SEO, contenu de blog, etc.) est leur source de prospects de la plus haute qualité d’après le géant du Inbound Marketing HubSpot.
  1. Le leads acquis grâce au SEO ont un taux de conversion de 14,6 %, toujours selon HubSpot. C’est donc un canal d’acquisition majeur, à ne pas négliger dans le cadre d’un site internet business B2B ou B2C.
  1. D’après DataBox, 70 % des marketeurs pensent que le SEO est plus efficace que le PPC.
  1. 61 % des spécialistes en marketing affirment que la croissance de leur présence SEO est leur top priorité pour les projets d’Inbound Marketing d’après Hubspot.
  1. 87% des utilisateurs de smartphones utilisent les moteurs de recherche au moins une fois par jour d’après Go-Globe. C’est un point qui souligne l’importance d’un site internet responsive.
  1. 76% des gens finissent par visiter une boutique après l’avoir vu sur Google My Business, soit 3 personnes sur 4, d’après le site Thinkwithgoogle.

Si le rapport de BrightEdge vous intéresse, il est dispo ici :

https://www.brightedge.com/resources/research-reports/content-optimization

  1. Selon Google, près de 80 % de son algorithme de recherche est basé sur des facteurs d’optimisation technique off-pages (Google

Les parts de marchés des moteurs de recherches dans le monde :

Les parts de marchés des moteurs de recherches dans le monde est un facteur à prendre en compte dans une stratégie SEO, notamment si on cherche à développer une stratégie SEO internationale. En effet, chercher à optimiser son site pour Google ne servira pas à grand-chose si le site est destiné au marché chinois par exemple. Alors essayons de zoomer sur la disparité de l’utilisation des moteurs de recherches dans le monde.

  1. En 2019, Google domine le trafic de recherche sur les ordinateurs de bureau avec 75,34 %. Il est suivi de Bing (9,97 %), Baidu (9,34 %), Yahoo (2,77 %) et Yandex (1,19 %), qui constituent les cinq premiers moteurs de recherche.
  1. Dans le monde entier en 2020, Google domine encore les moteurs de recherches tout appareils confondus avec 91% de part de marché, suivi de Bing avec 2,55%. Mais ce résultat sera surement à nuancer dans le futur : les chinois utilisent à 70% Baidu et les russes utilisent à 55% Yandex RU. Ce sont des chiffres très importants à prendre en compte pour votre SEO selon vos différentes cibles.

Les statistiques de ranking :

Comme je le disais en introduction, 91% des sites internet ne reçoivent pas de trafic. C’est-à-dire que sur les 5,5 milliards de recherches Google journalières, 0% atteint ces sites. Mais le reste des 9% n’est pas pour autant très glorieux d’après une étude réalisée par Ahref sur plus d’un milliard de pages étudiées par l’explorer de contenu de ce dernier :

JJ0AAAAASUVORK5CYII=On compte donc :

  1. 90,63% des sites internet reçoivent 0 visite chaque mois (847.833.932 sites)

5,29% reçoivent entre 1 et 10 visites par mois (51.533.239 sites)

2,84% reçoivent entre 11 et 100 visites par mois (28.248.087 sites)

1,04% reçoivent entre 101 et 1000 visites par mois (10.322.545 sites)

0.21% reçoivent plus de 1001 visites (2.094.758 sites)

Grâce à ces statistiques SEO, vous pouvez donc situer votre site internet dans un de ces pourcentage. Si vous recevez plus de 1001 visites par mois, bravo, vous faites partis des 0.21% ! Sinon, il est peut-être temps de bosser votre SEO 😉

  1. La page la mieux classée obtient le plus de trafic de recherche seulement 49% du temps d’après Ahrefs. Vous devez donc tout faire pour atteindre ce Saint Graal.
  1. Lorsque vous créez des blogs, veillez à ce qu’ils soient de forme longue, car le nombre moyen de mots par page sur les premiers résultats de la SEERP est de 1890. Cela montre que vous devez essayer d’ajouter autant de détails que possible et de créer de la valeur pour votre lecteur. Cette info provient du site de Monster Insight.
  1. 55,24% des pages ayant reçue 0 visite n’avaient pas de backlinks d’après Ahrefs.
  1. Parmi les autres facteurs de classement figure l’utilisation du HTTPS, car c’est un indicateur clair de confiance. 50 % des sites web qui se classent sur la première page ont un cryptage HTTPS. Donc, si votre site n’est pas encore HTTPS, vous devriez ajouter des certificats SSL et avoir plus de chances de vous classer sur la première page. (Monster Insight)
  1. La rapidité de votre site web influence votre classement, mais pas que : 53 % des visiteurs quitteront un site web si son chargement prend plus de 3 secondes. Et s’il y a un retard d’une seconde dans le temps de chargement de votre page, vous pouvez constater une réduction des conversions de 7 % toujours d’après Monster Insight.
  1. La plupart des pages de premier plan sont “suivies” par les liens de retour des nouveaux sites web à un rythme de +5% à +14,5% par mois. D’une manière générale, plus une page comporte de liens retour, plus elle reçoit de trafic organique de la part de Google. (Ahrefs)
  1. Le coût moyen d’achat d’un lien est de 361,44 dollars et le coût moyen de publication d’un poste d’invité payant est de 77,80 dollars. (Ahrefs)
  1. Les positions organiques sont si puissantes qu’elles surpassent les résultats payés en termes de clics et de conversions. Par exemple, les résultats organiques obtiennent 94 % de clics de plus que les annonces payantes sur les résultats de recherche. Cela est dû au fait que 70 à 80% des personnes ignorent les résultats de recherche payants d’après le site imforza.
  1. 73,6 % des domaines ont des liens réciproques, ce qui signifie que certains des sites auxquels ils renvoient y sont également liés. (Ahrefs)
  1. Advanced Web Ranking a découvert que 67% de tous les clics sur la SERP vont aux cinq premiers résultats organiques.
  1. Les résultats de la première page des SERPs possèdent six fois plus de liens que ceux de la page 2 (Dialog Feed). 
  1. 83 % des sites web rencontrent des problèmes qui affectent négativement leur vitesse de chargement (SEMrush).
  1. 68 % des sites contiennent des fichiers JavaScript et CSS non minifiés (SEMrush).

 

Les statistiques SEO mobile :

On a tous conscience du poids du téléphone mobile sur nos vies. Encore plus après avoir pris conscience des statistiques SEO 2021. Et bien les statistiques le confirment : nous sommes des grands consommateurs de sites internet sur mobile. Le mobile est désormais un élément important de l’optimisation des moteurs de recherche.

  1. Les moteurs de recherche, notamment Google, ont fait passer le mobile en premier dans l’index, car une grande partie de leur trafic vient désormais des mobiles. (MonsterInsight).
  1. 52,2 % de l’ensemble du trafic des sites web dans le monde provient des téléphones mobiles. (Statistiques)
  1. Il y a plus de recherches provenant de téléphone mobile que d’ordinateurs. (ThinkWithGoogle)
  1. En France, en cumulant smartphones et tablettes, Médiamétrie estime que les terminaux mobiles ont représenté 52,7% des visites en septembre 2015. Et depuis, la tendance ne s’est jamais inversée d’après Zdnet.
  1. On sait aussi que Google classe votre site web en fonction de ses performances sur les mobiles. Si un site web n’est pas adapté au mobile et ne fonctionne pas correctement sur le mobile, le site en question ne sera pas bien classé dans les résultats de recherche Google. Pour tester son adaptabilité mobile, on peut utiliser différents outils directement conçus par Google. (Google)
  1. Et pour vous donner une idée des raisons pour lesquelles les moteurs de recherche ont fait ce changement, considérez ceci : 95% du trafic organique sur Google aux États-Unis provenait des mobiles en 2020. (Google)
  1. La première position sur Google a un CTR mobile de 23.5 %, en baisse par rapport aux 28.6 % de 2015 (Advanced Web Ranking).
  1. En moyenne, les Français passent 2 heures et demie par jour sur mobile. 1 personne sur 5 passe 4 heures par jour sur mobile d’après le site Relatia.
  1. Les recherches locales sur mobile augmentent 50 % plus vite que les recherches mobiles dans leur ensemble (Search Engine Land).
  2. Les utilisateurs passent 70% de temps en plus sur les sites web qui se chargent rapidement et ces sites web ont 60 % de pages vues en plus (Duda).

Les statistiques SEO netlinking :

Une stratégie de mise en réseau efficace consistera à obtenir des liens de sites partenaires (également appelés “backlinks”) vers votre nom de domaine pour lui donner de l’autorité. Cette autorité acquise aura un effet positif sur le référencement.

Pour analyser et mesurer le netlinking, on utilise souvent le Trust Flow, qui est un indice qui a été créé pour l’outil d’analyse Majestic. C’est un indice de confiance qui représente le nombre de backlinks ou de liens de qualité qui pointent vers votre site web. Plus les liens externes sont nombreux et de qualité, plus votre site web aura un indice de confiance élevé. Faisons donc un point sur les statistiques du netlinking SEO :

  1. 68 % des spécialistes SEO dans les petites entreprises considèrent le link building comme la technique la plus difficile à mettre en place (North Star Inbound).
  1. La plupart des pages de premier plan recoivent des backlinks en « followed » par des nouveaux sites web à un rythme de +5% à +14,5% par mois. (Ahrefs)
  1. Les longs contenus reçoivent en moyenne 77,2% de backlinks en plus que les articles courts d’après le site backlinko.
  1. 66,31% des pages n’ont pas de backlinks d’après Ahrefs.

 

Pour conclure sur les statistiques SEO :

  1. D’après l’ensemble des spécialistes du SEO, il y aurait entre 200 et 300 facteurs d’optimisation SEO pris en compte par les algorithmes Google pour classer les pages.

Pour développer votre stratégie SEO d’optimisation, faites appelle à des spécialistes du SEO, RedMount Digital vous accompagne pour booster votre référencement ! Pour en savoir plus, contactez nous dès maintenant !

Noah

Sources :

Statistiques Mobiles :

https://www.thinkwithgoogle.com/consumer-insights/mobile-search-trends-consumers-to-stores/

https://www.statista.com/statistics/241462/global-mobile-phone-website-traffic-share/

Statistiques SEO principales :

https://digitiz.fr/blog/statistiques-seo/

https://fr.semrush.com/blog/50-faits-incontournables-pour-votre-strategie-seo/

Statistiques de ranking :

https://ahrefs.com/blog/seo-statistics/

https://www.monsterinsights.com/seo-statistics/

Statistiques de netlinking :

https://www.northstarinbound.com/state-enterprise-seo-2017/

Noah CEBULA

Noah CEBULA

Consultant en Marketing Digital

Noah CEBULA

✓ J’aide les TPE/PME, les indépendants, les entrepreneurs, commerçants, ou professions libérales à développer et optimiser leur présence digitale pour booster leur activité.
→ Je vis entre Paris et Barcelone.
→ Je suis étudiant à l’IESEG School Of Management à Paris et à la Ramon Llull à Barcelone

RMD

✓ RedMount Digital est une agence de Marketing Digital créée par Noah Cebula, spécialisée dans la conception de site web, le conseil et l’audit SEO, SEA et SMO, basée à Paris et à Barcelone.

✓ Nous aidons les PME, les indépendants, les entrepreneurs, commerçants, ou professions libérales à développer et optimiser leur présence digitale pour booster leur activité.

Abonnez-vous
à notre newsletter
@RedMount Digital – Tous droits réservés – Copyright 2020